Why CHAI employees and volunteers get up in the morning?Pourquoi les employés et les bénévoles de CLINTON HEALTH ACCESS INITIATIVE se lèvent-ils le matin?

ABUJA 162ABUJA 166They envision a world in which all individuals have equitable access to high-quality health care, enabling them to live healthy and productive lives with dignity and equal opportunities.

Nigeria is among the highest contributors to maternal mortality in the world: Maternal death account for 32% of all deaths among women age 15-49 (33000 women each year), and it is also the second country in the world where infant mortality is highest (I million each year).

There is significant unmet need for Family Planning among women in the developing world… An estimated 225 Million women in developing countries would like to delay or stop childbearing but are not using any methods of contraception.

The reasons are diverse:

*Limited choice of methods.

*Limited access to contraception, particularly among young people, poorer segments of populations, or unmarried people.

*Fear or experience of side-effects.

*Cultural or religious opposition.

*Poor quality of available services.

 

Nigeria, with the help of NGO, has made significant commitments to expand access to Family Planning services:

* Work with the state and local governments to secure complementary budgets for family planning and reproductive health service delivery

* Partner with the private sector, civil society, traditional and religious institutions and development partners.

* Nigeria currently has 5,394 registered and trained Family Planning providers across the country. Advocacy to train additional HCWs is ongoing

 

Nigeria has become aware of the importance of family planning.

*Family planning is important globally as it reduces pregnancy related risks, teenage pregnancies, as well as maternal and infant mortality rates

*Family planning reinforces people’s right to determine the number and spacing of their children and reduces the need for abortion, especially unsafe abortion.

*Family Planning can be helpful to control rapid population growth which reduces pressure on the environment, economy and services such as education and health care

So there is a lot of work still done within Family Planning so that women can all access it, regardless of their level of education, social status, status, religion.

Post Delivery Kits are an integral part of Maternal and Neonatal Health program.

I am writing a protocol about the PDKs distribution in facility.

It will describe the method by which the women were selected, the method by which PDKs distribution will be piloted and executed.

The content of PDKs are a beautiful colored bag with inside fabric for mother, baby clothes, daipers, baby soap, lotion and oil.

The goal is to increase facility delivery: the more women will go to the Ante-Natal Care visits during pregnancy, the more they will deliver in facility, the more they will conduct the 24-hour postnatal check, the fewer there will have neonatal deaths and maternal deaths.

Hopefully this gift will be an incentive to encourage an uptake of facility-based services for women who gave birth with the goal of improving maternal and neonatal health outcomes.

I am currently reviewing the number of women who gave birth at the selected facilities because of the large number of deliveries before to start the supply and distribution of Post Delivery Kits.

Ils envisagent un monde dans lequel tous les individus ont un accès équitable à des soins de haute qualité, leur permettant de vivre une vie saine et productive avec dignité et égalité des chances.

Le Nigeria est l’un des plus grands contributeurs à la mortalité maternelle dans le monde: la mort maternelle représente 32% de tous les décès chez les femmes âgées de 15 à 49 ans.(33 000 femmes chaque année), et c’est aussi le deuxième pays dans le monde où la mortalité infantile est la plus élevée (1 million par an).

Il existe un besoin important non satisfait de planification familiale chez les femmes dans les pays en voie de développement.

On estime que 225 millions de femmes souhaitent retarder ou arrêter la procréation mais n’utilisent aucune méthode de contraception.

Les raisons sont diverses :

* Choix limité des méthodes.

* Accès limité à la contraception, en particulier chez les jeunes, chez les plus pauvres ou les personnes non mariées.

* Peur ou expérience des effets secondaires.

* L’opposition culturelle ou religieuse.

* Mauvaise qualité des services disponibles.

Le Nigéria, avec l’aide des ONG, a pris des engagements importants pour élargir l’accès aux services de planification familiale:

* Travailler avec l’État et les gouvernements locaux pour obtenir des budgets complémentaires pour la planification familiale et la prestation des services de santé reproductive.

* Créer un partenariat avec le secteur privé, la société civile, les institutions traditionnelles et religieuses et les partenaires.

*Le Nigeria compte actuellement 5 394 fournisseurs de planification familiale enregistrés et formés à travers le pays. Le but étant de former d’autres travailleurs de la santé.

Le Nigéria a pris conscience de l’importance de la planification familiale :

* Elle réduit les risques liés à la grossesse, les grossesses chez les adolescentes, ainsi que les taux de mortalité maternelle et infantile.

* Elle renforce le droit des femmes à déterminer le nombre d’enfants qu’elles désirent et l’espacement de leurs grossesses et réduit le besoin d’avortement, en particulier les avortements dangereux.

*Elle peut aussi être utile pour contrôler la croissance rapide de la population qui réduit la pression sur l’environnement, l’économie et les services tels que l’éducation et les soins de santé.

Il y a donc encore beaucoup de travail a effectué au sein du Planning Familial afin que les femmes puissent toutes y accéder, quelques soient leur niveau d’étude, leur niveau social, leur statut, leur religion.

Les kits Postpartum font partie intégrante du programme de santé maternelle et néonatale.

Je rédige actuellement un protocole sur la distribution des Kits Postpartum dans les hôpitaux.

Ce protocole décrit la méthode par laquelle les femmes ont été sélectionnées, la méthode par laquelle la distribution des kits sera pilotée et exécutée.

Ce kit sera composé d’un beau sac coloré avec dedans du tissu pour la maman, des vêtements pour le bébé, des couches, des lotions, huile et savon pour le bébé.

L’objectif est d’augmenter le nombre d’accouchement dans les établissements de santé: plus les femmes vont se rendre aux visites de soin prénatal pendant la grossesse, plus elles se rendront dans les établissements de santé, plus elles effectueront le contrôle post-natal de 24 heures, moins il y aura de décès néonatal et des décès maternels.

Actuellement je fais un état des lieux sur le nombre de femmes qui ont accouché dans les établissements sélectionnés avant de commencer l’approvisionnement et la distribution des kits postpartum.

Nous espérons que ce kit incitera les femmes à se rendre dans les structures de santé après leur accouchement, ce dans le but d’améliorer les résultats de santé maternelle et néonatale.