December 14

Tags

Pulse assignment part 3 – What is it I actually do in Dakar?

Version française plus bas dans le texte – French version further down

I just reached the halfway mark of my assignment and I still haven’t shared with you what it is I actually do here in Dakar other than enjoying the nice weather, the ocean, and the Senegalese culture and people.

If you recall, I mentioned in past blog messages the 8 overarching Millennium Development Goals (MDGs) agreed at the United Nations level in 2005 (Oct 6 blog message, Vision) and the integrated interventional approach proposed by Dr Jeff Sacks and implemented through the “Millennium Villages Project (MVP)” (Oct 24 blog message, Operations). MVP coming to an end in 2015 it will be important to articulate its impact (this blog message, Evaluations).

To that effect, MVP is planning to conduct a final evaluation in 2015 (data collection in 1H2015 and data analyses in 2H2015) in the 10 countries where there is a Millennium Village. This final evaluation will consist of collecting data in a number of households in the Millennium Villages and the corresponding control villages. Broadly speaking there will be 3 types of data collected:

 

  1. Socio-economic surveys: members of representative households will be visited by specialized staff to answer questions (~300 of them over multiple visits) on topics such as education, health, employment, agriculture, water, nutrition, energy, communication tools, and more.
  2. Anthropometry: children under the age of 5 will be measured for height, weight, presence/absence of oedema, and arm circumference. These measurements are used to assess nutritional status and monitor growth.
  3. Blood collection and testing: a few drops of blood will be collected in about 1,200 subjects per country to measure the level of hemoglobin (a proxy for anemia) and possible malaria infection using rapid diagnostic tests.

As you can image this is a team effort and many people are or will be involved along the way. With actual data collection planned to start in January 2015 – yes, it is soon – we’ve been all working hard on planning and managing enabling activities.

My GSK colleague Audrey has thus far focused her efforts on item 1 (surveys) while I have focused mine on aspects related to items 2 (anthropometry) and 3 (blood). I am more specifically responsible for:

  1. Procurement: it involves understanding the contractual framework (internal to MVP but also in relation to preferred vendors such as UNICEF), selecting the supplies and suppliers, negotiating with suppliers but also with MVP staff, and managing all aspects associated with getting the supplies in time and at the right places. This also includes looking at different sourcing options as back-up (central, regional, local, or a mix of them) working closely with many MVP colleagues (Finance, sites/villages leaders, and regional/site health and anthropometry coordinators, and colleagues referred to in the NGO world as M&E: Monitoring and Evaluation).
  2. Blood manual: I’m responsible for writing the manual. I have had the luxury of having the manual from the previous evaluation; however some changes are being introduced which have forced me to do some reading, especially related to the selection of the Rapid Diagnostic Tests to be used to assess presence or absence of malaria infection. There are many of them on the market with different characteristics and it’s important to make the right choice based on test characteristics but also on the parasite species encountered in each of the countries. Developing this critical document has been both challenging and straightforward. I have limited experience in this type of study/evaluation, yet this is reminiscent of principles encountered in the Pharma world when designing and implementing clinical trials. In addition to the manual I also took the initiative to developing a companion slide deck for training purposes. Being responsible for this manual has allowed me to interact with many people, including members of the strategic health team based at Columbia University, NYC.

Being a French native has proved helpful. All documets need to be translated from English to French. Audrey has done the lion share in that respect, I’ve been doing a bit of it regarding evaluation documents, rather I’m asked to help translating from English to French or the other around on a need-to-basis by colleagues working on other projects. This is a very good way to engage the conversation.

Anyways, this is in a – big – nutshell what I do here in Dakar. It’s very operational and different in some ways from what I do at GSK. Still I have to use my scientific acumen and Project Management skills to get things done, which is very familiar.

I’m struck by all the parallels that can be made between this type of project and what I experience in the Pharma world as a Project Leader. This evaluation could be viewed as a non-interventional clinical trial and we are faced here with the same type of challenges: objective setting, sampling, selection of the control villages (naïve arm of the study), regulatory requirements (central and local IRB’s, consent form, etc) and all the usual implementation challenges: stretched timelines, lack of resources ($ and people), sub-optimal communication, politics, etc. In the end it comes down to having to make trade-offs: quantity/quality, timelines, and finance. Does it ring a bell?

Below is an interesting article from the former Head of Monitoring & Evaluation at MVP who describes the challenges faced in assessing impact of interventions in the real world in general and for the Millennium Villages Project in particular given the breath of the project. MVP has their detractors (who doesn’t) so it will be interesting for me to follow the news when the data comes out.

http://millenniumvillages.org/field-notes/perspectives-on-monitoring-and-evaluation-in-the-african-millennium-villages/

Vesion Francaise – French version

Je suis juste à mi-chemin de ma mission et je ne ai toujours pas partagé avec vous ce que je fais ici, à Dakar, autre que de profiter du beau temps, de l’océan, et des Sénégalais.

Si vous vous souvenez, j’ ai mentionné dans mes messages passés les 8 Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) convenus au niveau des Nations Unies en 2005 (message du 6 octobre, Vision) et l’approche d’interventions intégrées proposée par le Dr Jeff Sacks et sa mise en œuvre au travers du «Project des Villages du Millénaire (PVM)» (message du 24 octobre, Operations). Le PVM touche à sa fin en 2015 et il sera donc important d’articuler son impact (ce blog, Evaluations) . A cet effet, PVM envisage de procéder à une évaluation finale en 2015 (collecte de données 1er semestre et analyse des donnees au 2eme trismestre) dans les 10 pays où il ya un Village du Millénaire. Cette évaluation finale consistera en la collecte de données dans un certain nombre de ménages non seulement dans les Village du Millénaire mais aussi dans des villages servant de témoins. Il y aura trois types de données collectées:

  1. Enquêtes socio-économiques: les membres de ménages représentatifs seront visités par un personnel spécialisé pour répondre à des enquètes (~ 300 questions sur plusieurs visites) sur des sujets tels que l’éducation, la santé, l’emploi, l’agriculture, l’eau, la nutrition, l’énergie, les outils de communication, et plus.
  2. Anthropométrie: les enfants de moins de 5 ans seront mesurés pour leur taille, poids, présence / absence de l’œdème, et la circonférence du bras. Ces mesures sont utilisées pour évaluer l’état nutritionnel et de la croissance.
  3. Collecte et test sanguins: quelques gouttes de sang seront prélevées pour mesurer le niveau d’hémoglobine (marqueur d’anémie) et la présence ou l’absence de paludisme, ceci en utilisant des tests de diagnostic rapide.

Comme vous pouvez l’imager c’est un effort d’équipe et beaucoup de personnes sont ou seront impliquées. Avec la phase de collecte de données prévue de commencer en Janvier 2015 – oui, c’ est imminent – nous avons tous travaillé dur à la planification et la gestion des activités habilitantes.

Ma collègue de GSK Audrey a jusqu’ici porté ses efforts sur le point 1 (enquêtes), tandis que je me suis concentrée sur les aspects liés aux points 2 (anthropométrie) et 3 (sang). Je suis plus particulièrement chargé de:

  1. Fournitures techniques: il s’agit de comprendre le cadre contractuel (interne à MVP mais aussi par rapport aux fournisseurs privilégiés tels que l’UNICEF), la sélection des fournitures et des fournisseurs, la négociation avec les fournisseurs, mais aussi avec le personnel MVP, et la gestion de tous les aspects liés à l’obtention des fournitures pour qu’elles arrivent en temps et en heure. Cela inclut également d’évaluer différentes options d’approvisionnement comme back-up (centrale, régionale, locale, ou un mélange) travaillant en étroite collaboration avec de nombreux collègues MVP (Finance, responsables des villages, coordonnateurs de santé et d’anthropométrie, mais aussi les responsables charge des activitiés « Suivi et Evaluation »).
  2. Protocole sang: Je suis responsable de la rédaction du protocole qui est en fait un mauel à l’ intention des equipes qui feront la collecte et les tests sur place. J’ai la chance d’avoir le protocole de l’évaluation de départ de 2005. Toutefois, certains changements ont été introduits qui m’ont forcé à faire un peu de lecture, en particulier pour les aspects liés à la sélection du test de diagnostique rapide à utiliser pour évaluer la présence ou l’absence de paludisme. Il y a beaucoup de tests sur le marché avec des caractéristiques différentes et il est important de faire le bon choix en fonction des caractéristiques de ces tests, mais aussi en fonction des espèces parasitaires rencontrées dans chacun des pays. Le développement de ce document a été à la fois difficile et facile. J’ai une expérience limitée dans ce type d’étude / évaluation, mais ce que je fait n’ est pas sans rappeler des principes rencontrés dans le monde pharmaceutique dans le cadre de la conception et de la mise en œuvre d’études cliniques. En plus du protocole, J’ai aussi pris l’initiative de développer une présentation Powerpoint pour à la formation des equipes. Etre responsable de ces documents m’a permis d’interagir avec de nombreuses personnes, y compris les membres de l’équipe de santé stratégique basée à l’Université Columbia, NYC.

Étant d’origine française s’avère utile. Tous les documets doivent être traduits de l’anglais au français. Audrey fait la part du lion à cet égard pour les documents concernant l’évaluation. Pour ma part je reponds plutôt à des besoins ponctuels de traduction (anglais vers le français ou vice versa) de la part de collègues travaillant sur des projets diverses. C’est un très bon moyen d’engager la conversation.

Quoi qu’il en soit, c’est ce que je fais ici, à Dakar. C’est très opérationnel et différent à certains égards de ce que je fais chez GSK. Cependant, je dois utiliser mes competences scientifiques (ce qu’il en reste) et des compétences de base gestion de projet pour faire avancer les choses, ce qui me remet en terrain plus familier.

Je suis frappée par tous les parallèles qui peuvent être faits entre ce type de projet et ce que je vis dans le monde pharmaceutique en tant que responsable de projet. Cette évaluation peut être considérée comme un essai clinique non-interventionnel et nous sommes confrontés au même type de défis: se mettre d’accord sur les objectifs, l’échantillonnage, la sélection des villages de contrôle (bras naïf de l’étude), les exigences réglementaires et tous les défis habituels de mise en œuvre: délais tendus, manque de ressources ($ et personnes), communication sub-optimale, politique, etc. En fin de compte, il s’agit de faire des compromis: quantité / qualité, échéancier, et finance. C’est classique, n’est-ce pas?

Voici un article intéressant de l’ancien responsable Suivi et Evaluation du PVM qui décrit les défis rencontrés dans l’évaluation de l’impact des interventions dans le monde réel en général et pour le Projet des Villages du Millénaire en particulier. Le PVM a ses détracteurs (qui n’en n’a pas ?) donc il sera intéressant pour moi de suivre les nouvelles une fois les données publiées.

http://millenniumvillages.org/field-notes/perspectives-on-monitoring-and-evaluation-in-the-african-millennium-villages/